Terre de lumière

La Terre essaie de réveiller les humains

 

 

Ne marchez pas sur moi, marchez avec moi !


Vos pas ne vous mènent nulle part et vos pas vous mènent partout. Chaque pas posé est comme une graine semée. Alors, chaque pas doit être posé avec conscience et délicatesse pour que celui-ci permette la naissance du meilleur monde possible. L’agitation et la violence doivent trembler. Maintenant, nous avons besoin d’êtres tels que vous, pour soutenir ce mouvement d’amour qui cherche à s’élever.

 

Il est aujourd’hui crucial de faire grandir cela et de vibrer à l’unisson dans cette conscience. Chaque pas que vous posez, chaque geste que vous posez, faites-le avec élan et amour, sinon ne le faites pas. Il serait un poison pour nous tous. Regardez la beauté du monde. À travers vos yeux qui voient la beauté, beaucoup d’amour peut se manifester. Ressentez tout cet amour et distribuez-le à plus grand, à plus vaste, à plus loin. Et nourrissez-vous-en !

 

Ne faites pas les choses par devoir, mais par amour. Ce qui est important, c’est plus qu’une pensée, c’est d’abord de vous relier à moi, la Terre. Vraiment, vous pouvez vous asseoir à l’intérieur de moi, jusque dans mon cœur. Pour vous relier à vos cœurs, venez chercher mon cœur. Sentez-le battre à l’intérieur de vous, ce cœur universel de la Terre-Mère (comme vous l’appelez parfois). Laissez-vous couler à l’intérieur de moi et sentez tout ce qui se passe à l’intérieur de vos cœurs. Reliez-vous à cette puissance, à cet amour. Vous pouvez vous relier à vos cœurs, mais vous pouvez aussi vous relier à tous ces cœurs qu’il y a autour de vous, ou à un seul cœur, qui est le Cœur universel. A vous de sentir la pratique juste. Chaque jour elle pourra être différente. Mais ce qui compte est de se relier à un cœur qui fasse vibrer l’amour qu’il y a dans vos cœurs. Et c’est à partir de cette sensation d’amour que vous allez faire des choses plus justes. C’est ce que j’aimerais vous proposer : chaque jour, avant de travailler, avant de vous mettre à la tâche, prenez ce temps de la reliance avec le cœur qui vous appelle ce jour-là. N’oubliez pas que cette reliance au cœur est essentielle. Travaillez cela, épurez les crispations du cœur, demandez au Soleil de vous aider à nettoyer votre plexus et toutes les crispations émotionnelles qui se trouvent dedans.

 

Pour le reste, vous n’avez qu’à vous laisser faire et ressentir comme toute ma substance vous traverse. Ne marchez pas sur moi, marchez avec moi, dans cette direction qui est la réalisation de l’Unité profonde.

 

J’ai de l’affection pour chaque être humain sur cette planète, mais aussi de la tristesse à voir toute cette maltraitance envers vous et envers moi-même. J’ai envie de vous aider à faire ce changement intérieur, d’aller vers la pureté du cristal qui est en mon centre, pour que la pureté du cristal se révèle à l’intérieur de vous. Je sens que j’ai cette vibration du cristal à vous transmettre pour qu’elle vous nettoie en profondeur. Reliez-vous plus au cristal et demandez-lui l’aide pour épurer vos difficultés et passer de nouvelles portes. Harmonisez-vous et demander qu’un nettoyage soit fait.

 

Dépassez vos vieux schémas, vos vieilles croyances. Libérez cela pour vous et pour moi. J’ai besoin de votre aide pour ce nettoyage. Travaillez pour la libération commune. Libérez pour vous, pour moi, pour d’autres. Aujourd’hui, on ne peut plus travailler pour sa seule personne, il est temps de transcender la douleur pour plus que soi-même. J’ai besoin d’êtres humains autonomes pour évacuer à travers eux la souffrance commune. Pour cela, reliez-vous à la pureté du cristal, de l’eau, de l’air, du feu, de l’éther. Utilisez la puissance des éléments naturels : les pierres, les minéraux, les fleurs, les plantes. Il y a tant de ressources qui sont là et que vous utilisez si peu !

 

La souffrance n’est pas grave, elle est un appel à la transformation. Changez votre alimentation, qu’elle soit plus légère, plus saine, plus respectueuse, buvez de l’eau pure. Trouvez des activités qui vous fassent vibrer, que vous faites dans la joie et l’amour, pour que cette vibration se transmette dans la conscience collective et qu’un basculement s'effectue. Mettez dans la matière. Vos actes au quotidien sont les activateurs du changement pour nous tous !

 

Maintenant, il est temps ! Nous sommes là pour vous réveiller, nous, les éléments, les "êtres de lumière" (appelez-nous comme bon vous semble). Mais il est temps de vous réveiller ! De plus en plus de choses doivent changer, bouger. Et ceux qui ne vont pas vers ce changement vont vers une mort périlleuse. Nous sommes à une époque où vous n’avez plus le choix. Vous devez faire ces changements pour votre réalisation. Pour la réalisation d’un tout, pas juste pour la réalisation de votre petite personne. Si vous faites ce changement, dites-vous que vous le faites pour bien plus grand que vous. Ce n’est pas seulement pour les petites personnes que vous êtes, mais pour la grandeur que vous incarnez, pour la sagesse qui est en vous et pour bien plus grand que vous. Un mouvement commun est demandé à tous les êtres humains : de vous déployer.

 

Toi, l’homme, tu es l’enfant de la Terre. Tu es mon enfant. C’est moi la Terre qui te parle et qui te dit : tu as droit au changement, tu as droit à la beauté ! Parce que tu es l’enfant de la Terre et que tu as le droit de recevoir. Je te dis cela pour que tu puisses manifester toutes ces choses de la terre que tu fais et qui sont tellement de beauté. Je vois tout ce que tu peux faire à travers tes mains, à travers ton cœur, qui sont pure beauté parce que tu es un des hommes qui participe à ma vibration juste. Il y a tant d’hommes qui me détruisent, qui me font du mal, et toi tu me permets de rester en vie. Alors arrête de croire que tu n’y a pas droit. Oui, tu y a droit parce que tu contribues à mon bien-être.

 

Chaque personne qui se mobilise doit faire son travail. Œuvrez pour que les paroles s’étendent et que les consciences soient réveillées. C’est par vos actes et vos paroles que l’évolution est en marche. Chacun à sa part à faire, sans s’épuiser. Il est important que cette énergie soit mobilisée dans un sens commun. Avancez par étape. Vous défrichez le chemin, pour que d’autres franchissent les étapes plus rapidement. La mesure de la difficulté est à la mesure de la libération. N’oubliez pas que le nettoyage que vous faites, c’est au-delà de vous que vous le faites. Pour certains il est douloureux et difficile, car ils ont la capacité de porter une partie de ma souffrance et je les en remercie. Je suis triste que cela doive se faire ainsi, mais je ne peux plus agir seule, j’ai besoin d’aide. Et aussi c’est joyeux de voir qu’une coopération, une solidarité se mette en place, c’est tellement fondamentale.

 

 

Aujourd’hui, l’écologie commence, par soi-même et par les personnes à côté de soi. Il est temps maintenant de regarder la pollution intérieure que vous faites. Commencez par trier, recycler, nettoyer cela en vous. Tournez votre attention vers ce nettoyage intérieur qui transparaît, bien sûr, au-delà. Moi, la Terre, j’en retire directement les bénéfices. C’est ce travail que je vous demande de faire, prenez le temps de faire cela. Ce sont des petits moments quotidiens qui vont aider à ce que les choses se transforment. Travaillez sur l’ouverture du cœur. C’est fondamental en cette période. Trouvez divers moyens. Soyez créatifs et sentez ce cœur qui s’ouvre.

 

Je vous remercie, car cette tâche n’est pas facile. Merci de votre fidélité et de votre amour.

 

Création gratuite et facile

Créer mon site

Pratique pour la guérison de la Terre

      Gaïa nous a donné des pratiques pour que chacun puisse contribuer à la dépollution et à la régénération de notre planète. L’expérience nous a montré qu’elle concourt à l’accroissement du taux vibratoire de la Terre.


Nous sommes heureux d’avoir ces moyens simples et concrets pour apporter notre contribution à un mieux-être de la planète. Cette pratique se fait tous les dimanches à 17 heures. Nous vous invitons à rejoindre ses nombreux pratiquants, humains et non humains. C’est aussi un beau temps de communion entre tous les êtres de chair et de lumière.


Merci de diffuser cette invitation autant qu’il vous plait. Sentez-vous à l’aise d’expérimenter cette pratique à n’importe quel moment.

 

Nouvelle pratique donnée le 16 avril 2016 enregistrement OneDrive : http://1drv.ms/1MCXqf8

 

Mes bons amis,

 Je vous propose de faire évoluer votre pratique du dimanche.

 Venez d’abord sentir comme votre cœur de cristal ne peut jamais être pollué, ne peut jamais être détérioré, ne peut jamais être abimé. Tout comme mon centre, mon cœur, n’est pas impacté par tout ce qui peut impacter la surface, la superficie. Constatez ce même état en vous-mêmes, constatez non pas en votre cœur de chair ou votre cœur d’émotions, mais en ce cœur plus profond, ce cœur vibrant, ce cœur immortel.

 Placez-vous dans ce centre, placez-vous dans ce cœur et placez-vous comme par instantanéité en mon cœur. Sentez que nos cœurs véritables sont identiques, vibrent de cette énergie : cette énergie d’amour, cette énergie de joie, cette énergie de paix. Rassemblez-vous avec tout votre être en cette demeure, dans cet espace infini, dans cette vibration pure. Invitez, comme vous le faisiez déjà, les êtres de lumière, les maîtres ascensionnées, les âmes des enfants, les âmes-groupes des arbres. Connectez-vous aux autres personnes qui pratiquent avec vous de concert le dimanche à 17 heures et, d’un seul cœur, d’une seule énergie, d’une même attention, sentez que ce cœur diffuse comme de l’intérieur vers l’extérieur et éclate les barrières de surface, dissout les nœuds, désagrège les particules de conditionnement.

 Simplement, rassembler votre attention à cet endroit, dans le rayonnement et la production de ce rayonnement, suffit à souffler tous les amalgames, toutes les constructions, toutes les pollutions. Vous n’avez rien à visualiser, mais ressentir intensément cette connexion à ce cœur. On pourrait dire ce cœur de cristal, ce cœur d’énergie, ce cœur de vibration, ce cœur d’amour, ce cœur de paix, ce cœur de joie, ce cœur de félicité, ce cœur de grâce ; tous ces mots pour essayer de vous faire percevoir l’énergie qui le constitue, l’énergie de laquelle il rayonne. Rayonnez cette énergie à partir du centre et observez les libérations qui se produisent. Venez dans votre cœur en fusion et permettez-lui de jaillir pour déverser sa lave d’amour. Ressentez cette intensité et lâchez-la dans toutes les directions pour balayer, nettoyer, déconditionner, éveiller la conscience.

 Si vous cherchez quoi faire à présent de vos mains, placez-les sur le cœur ou joignez-les ou mettez-les en coupe avec la main droite posée sur la main gauche, ou toute autre forme qui vous semble vous soutenir pour que vous vous retrouviez en cet état de communion, en cet état d’union, et dans cette pleine attention. A cet endroit de vibration vous pouvez après laisser exploser comme un feu d’artifice d’énergies bienfaisantes pour vous-mêmes et pour tous.

 Constatez l’effet dépolluant que ce rayonnement, que cette intensification de rayonnement provoque. Intensifiez, intensifiez par l’attention, par le rassemblement (comme une forme de rassemblement de toute votre attention à cet endroit) et laissez exploser cette énergie, laissez-la se diffuser, se déployer dans tout votre être et sentez comme elle déconditionne, dépollue, lave. Par cette communion qui est là entre nous l’impact qu’elle a sur vous a le même impact sur moi.

 Faites cela lors de votre pratique chaque semaine, mais aussi quotidiennement, pour vous laver, vous nettoyer, vous désencombrer, pour remplacer votre attention à l’endroit de vie, à l’endroit où jaillit la vie au travers de votre être. Sentez l’intensité qui y est comme une source intarissable. Vibrez de cette connexion et vivez dans le monde à partir de cette connexion. Pratiquez cette dépollution, ce désencombrement, cet allégement le plus souvent possible, et au moins une fois par semaine.

 Je vous aime. Merci.

Votre corps est la Terre

Un Hologramme : tout est dans tout

Votre corps peut être considéré comme la Terre. Regardez votre corps, regardez la Terre et comparez.

 

Regardez vos cellules, elles sont solidaires pour que votre corps soit en bonne santé. Vos cellules sont solidaires pour que votre corps fonctionne, vous porte, avance, vous permette d’être, de vivre. Vous, les êtres humains, vous êtes les cellules de la Terre. Pouvez-vous vivre cette même solidarité pour que la Terre soit en bonne santé ?

 

Comparez votre corps malade aux êtres vivants malades sur cette planète. Ils dysfonctionnent comme actuellement la Terre est en mauvaise santé.

 

Pouvez-vous soigner chacune de vos cellules pour que chacun des humains sur cette Terre soit soigné ? Je vous prie de prendre soin de chacune de vos cellules pour qu’ainsi chaque être humain puisse être soigné, puisse se relever et être en bonne santé.

 

Il n’y a pas de différence. C’est un hologramme. C’est un tout. Prenez les comparaisons que vous souhaitez. Travaillez à partir de vous-même, pour qu’ensemble nous nous redressions, pour qu’ensemble nous basculions vers une vie unie, d’amour, de paix, de tranquillité, de joie. Cela est possible à partir de vous-même. Vous êtes le tout.

 

Alors faites en sorte de soigner le tout, à partir de votre tout et qu’il puisse évoluer vers la joie, l’harmonie, la paix. Retrouvez l’équilibre que nous avons connus, car l’équilibre parfait était. Recréez-le à partir de vos cellules.

 

Mes biens aimés.

 

Petit clin d’œil : quand j’ai eu fini d’enregistrer ce texte il était 11h11, magnifique symbolique de l’unité !!!